Les causes

Des causes multiples

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine des douleurs pelviennes chroniques

Les douleurs peuvent être engendrées par:

La prostate : la prostatite chronique est également appelée inflammation de la prostate car on a longtemps estimé que la prostate était la cause des douleurs et des dysfonctions pelviennes. Toutefois, des études ont démontré qu’elle n’était pas l’unique cause du problème.

Les bactéries : La prostatite chronique (PC) peut être d’origine bactérienne ou être la cause d’une infection des voies urinaires. Toutefois, dans 90% des cas de PC/SDPC, il n’y a aucune infection. On catégorise alors ces cas comme des SDPC.

Les muscles du plancher pelvien : une tension musculaire accrue autour du plancher pelvien peut engendrer des spasmes ou une compression des nerfs ou vaisseaux sanguins. Cela peut nuire au bon fonctionnement de l’anus, de l’urètre et d’autres structures pelviennes.

Une douleur en bas du dos : une douleur provenant de la colonne vertébrale peut provoquer de la douleur dans la région pelvienne et génitale.

Une mauvaise posture : la douleur peut en effet résulter d’une mauvaise posture ou d’une longue promenade en bicyclette.

Un traumatisme physique ou une chirurgie.

Un stress intense engendrant des tensions physiques.


Ceci peut vous intéresser:

Les traitements pour les douleurs pelviennes chroniques.

Les effets thérapeutiques des ondes de choc sur les douleurs.