Les origines

Une maladie pouvant survenir à tout moment

La maladie de Lapeyronie, pourquoi?

La maladie de Lapeyronie caractérise l’apparition d’une fibrose (constituée de collagène désorganisé et de fibrilles élastiques fragmentées) entre l’albuginée et les corps caverneux de la verge.

Elle entraîne une déformation de la verge en érection et/ou au repos vers le haut (dorsale), vers le bas (ventrale), vers la gauche (latérale gauche), vers la droite, ou dans de rares cas en forme de sablier.

La maladie évolue en deux phases :

  • Une première phase dite inflammatoire ou active qui dure environ 6 mois. Pendant cette phase, la maladie se développe et le patient peut ressentir des douleurs lors de l’érection et des rapports sexuels.
  • Une deuxième phase dite chronique, après 12 à 18 mois, pendant laquelle la maladie se stabilise. La plaque n’évolue plus, les douleurs diminuent ou disparaissent et la courbure se stabilise.
  • Dans 10 à 15% cas, une amélioration est constatée.
  • Dans 20% des cas, des calcifications peuvent se former.
  • Dans 30% des cas, une rémission spontanée de la maladie est observée. Cela concerne plutôt les personnes d’un jeune âge présentant de petites plaques.

Il est important de différencier la maladie de Lapeyronie des courbures congénitales qui existent depuis l’enfance. La maladie de Lapeyronie peut survenir à tout moment de la vie, de manière progressive ou soudaine.

Quelques données :

La déformation a lieu dans la plupart des cas vers le haut. Les courbures dorsales représentent 45% des cas et les courbures latérales 30%.

La pathologie touche entre 3 et 8% de la population masculine, avec un pic chez les hommes de 50 ans.

10% des patients diabétiques et 15% des patients ayant subi une prostatectomie radicale développent la maladie.

La dysfonction érectile concerne 10 à 50% des cas de maladie de Lapeyronie.

Cette maladie peut impacter la qualité de vie d’un homme et générer une grande souffrance. Les différents symptômes qui en découlent (douleurs, difficultés à avoir un rapport sexuel, dysfonction érectile, etc.) peuvent devenir handicapants au quotidien et au sein de la vie de couple.

Le traitement RESTORIS constitue alors une solution efficace pour réduire les douleurs dans la première phase de la maladie.


Ceci peut vous intéresser

Les symptômes de la maladie

Les causes de la maladie

Les traitements envisageables

Les effets des ondes de choc sur la maladie de Lapeyronie

Traitement RESTORIS et Lapeyronie Quel est le protocole?